OBJECTIF :

Permettre à l’entreprise, l’organisme, la structure, la collectivité de :

  • De mettre le client au cœur de sa performance
  • D’améliorer son organisation : approche processus, décloisonnement entre les services
  • D’améliorer sa performance globale en prévenant ou faisant face aux dysfonctionnements susceptibles de perturber le fonctionnement
  • De mener une réelle réflexion sur sa stratégie qualité et de s’organiser en conséquence
  • D’impliquer son personnel en améliorant la définition des postes, des fonctions et des relations humaines (entretiens annuels, communication interne, plan de formation, fiches de poste et de fonction…)
  • D’obtenir la certification de son système de management de la qualité selon un référentiel de certification de services officiel OU d’être labellisé selon un référentiel interne

Et ainsi :

  • d’améliorer son image dans la société en garantissant aux clients et aux donneurs d’ordre la qualité des services affichée
  • de se différencier de la concurrence et fidéliser les clients et les donneurs d’ordre dans un contexte concurrentiel fort

 

 MODALITES DE REALISATION :

Etat des lieux :

  • Identifier les écarts entre les pratiques de l’entreprise et les exigences du référentiel de certification de services ou du référentiel métier interne
  • Elaborer un plan d’action assorti d’un planning de réalisation

Mise en place du plan d’actions :

  • Répondre aux exigences du référentiel de certification de services ou du référentiel métier interne
  • Créer la documentation (procédures le cas échéant, formulaires,…) et/ou adaptation des outils existant, en visant le juste nécessaire documentaire
  • Sensibiliser le personnel
  • Suivre l’ensemble des étapes clés du processus d’amélioration continue

 
Formation des auditeurs internes

Audit blanc

  • valider le respect des exigences du référentiel de certification de services ou du référentiel métier interne